Actualités

Le 1er avril dernier, la garantie contre les impayés de pensions alimentaires (Gipa) était généralisée à l’ensemble du territoire. Auparavant, le parent qui élevait seul ses enfants pouvait prétendre à l’allocation de soutien familial (ASF), lorsque son ex-conjoint ne versait pas durant au moins 2 mois consécutifs la pension alimentaire qu'il devait pour l'entretien de ses enfants. Aujourd’hui, l’ASF peut intervenir dès le premier mois d'impayé et son versement est étendu (de manière différentielle) à tous les parents isolés qui perçoivent des pensions d'un montant inférieur à 104,75 € par mois.

> Le décret