Actualités

Au mois de novembre 2016, les statistiques officielles de la Banque de France indiquent que la croissance des encours des crédits à l'habitat (immobilier) s'est maintenue : +3,9% d'augmentation en rythme annuel, nets des renégociations (contre +3,8% en octobre). 
Les crédits à la consommation connaissent une hausse encore plus forte : +4,8% en rythme annuel. 
Concernant l'évolution des taux d'intérêt, les statistiques ne marquent pas encore de hausse pour les prêts immobiliers à taux fixe dont la moyenne mensuelle du mois de novembre ressortait à 1,56% pour les crédits nouveaux contre 1,60% en octobre 2016. 
A noter aussi l'importance de la renégociation des prêts à l'habitat qui représentaient, en novembre, 59 % de la production des crédits immobiliers nouveaux (27,5 milliards d'euros).